Le Cameroun Camfaith

ACTUALITÉS & ARTICLES


9e édition du Gospel Musical : la révélation du gospel camerounais

240 vues

publié le 08/01/2020 à 14:48


L'esplanade du Stade Omnisports de Yaoundé a accueilli ce dimanche 15 décembre 2019, les festivités de la 9e célébration du Gospel Musical. La fête de la musique chrétienne a tenu la promesse des fleurs. Les grosses pointures et les meilleures révélations 2019 de l'univers du gospel camerounais étaient sur la scène....


C'est avec un retard considérable que la cérémonie va débuter. Annoncé pour 15h, le coup d'envoi du magnifique spectacle sera effectif à 18h. Une distance qui aura une incidence non seulement sur la programmation et sur l'heure de fin de ce concert géant.

Envers et contre tout, la soirée musicale va commencer autour de 18h ce samedi. Après un laps de temps, avec l'imprésario de la soirée, Stéphane Nzesseu, c'est le Gospel Musical Band qui prend la scène pour déclamer l'hymne de cette 9e édition. Dans la foulée, un moment d'adoration à la gloire de l'Éternel des armées. C'est alors que le trio des présentateurs de la soirée (Stéphane, Jean Pierre, et la charmante Grazia) va introduire au fur et à mesure les différents groupes de musiques venus prendre part à cette gigantesque soirée musicale.

D'abord un groupe de danse traditionnelle composée de plusieurs membres du célèbre groupe les SKY DANCERS. Puis successivement, La chorale du Full Gospel Mission, la chorale Esperance venue de l'EEC de Messa Mokolo, The Gathering, Jubilee Praise Team. On a également vu le passage très marquant de plusieurs jeunes pointures du gospel au Cameroun, de véritables étoiles montantes de la musique chrétienne de chez nous. Les deux amazones venues de Douala uniquement pour la circonstance : Lili Joy et Thenella. Autour d'elles, Morvane B, la chantre Bénédiction qui a donné à l'assistance d'apprécier une fois de plus la majesté du Roi de Gloire. La Mama Nanya, Audrey Nguen, Marie Lissom, Nady Shine, Champion Bertrand, Fento Solo, John du Chant,  et bien d'autres encore.

Parmi les images les plus marquantes de cette soirée inédite, la prestation d'un registre très élevé de la Maman du Gospel camerounais, Maman Mary Mandy. Elle qui a pris la route depuis Bamenda pour joindre sa voix et son cœur à celle de la communauté des chantres de notre pays dans ce concert d'unité et d'expression de foi. Plus inspirée, plus joyeuse, plus ointe que souvent Maman Mary Mandy a tenu en haleine, mais davantage en louange tout le peuple présent. Au point que tous les chantres présents sont tous montés sur scène pour lui rendre un vibrant hommage. Des moments très émouvants.

Le deuxième fait marquant de cette soirée sera ce jeune camerounais estropié (un pied coupé au niveau de sa cuisse), qui est venu danser pour Jésus-Christ pendant plus de 45 minutes, au cours de la prestation de Charles Citenga. Une image qui a arraché des larmes à plusieurs, dont Cyrille Johness, la chantre Thabitha.

Placé sous le thème, One People One Nation (un peuple, une nation), la 9e édition du Gospel Musical Awards c'était aussi des moments intenses de prières pour la paix et l'unité nationale. Des temps de prière conduits par le président fondateur de DRIMP FONDATION, Mr Rogers Mforgwei.

C'est par une cérémonie de remise de prix que la journée de célébration va s'achever. Et à minuit lorsque les rideaux tombent ils sont encore très nombreux les Camerounais qui ont décidé de boire de ce festival de belles sonorités jusqu'à la limite. Le rendez-vous est pris pour l'année prochaine. Ce sera le 10e anniversaire du Gospel Musical. Ça s'annonce extraordinaire. Que Dieu nous prête seulement vie.

 

 


Pour Camfaith, Stéphane NZESSEU 

 





DERNIÈRES DÉPÊCHES

Voir d'autres...

Nous Suivre...

image image image

Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort; et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela?

Jean 11:25-26 LSG

CAMFAITH TV