Le Cameroun Camfaith

ACTUALITÉS & ARTICLES


A Chrysalide, deux adorateurs plongent l'assistance dans les profondeurs de Dieu

69 vues

publié le 14/11/2017 à 15:33


La toute première édition de Chrysalide 2017 a bel et bien eu  lieu le dimanche 05 novembredans la somptueuse salle de la terrasse de Ndogbong à Douala sous le thème "la révélation des fils".

Ce fut exactement à 16h30 que la dite soirée d’adoration sous le thème «La  Révélation des fils » prit effet avec un grand moment d’adoration au Roi des rois dirigé par le groupe INS PARATIVAL CHORUS. L’objectif étant de faire asseoir notre corps, notre âme,  notre pensée et notre esprit en Christ, « Les amis de David » nous amenâmes dans une profonde consécration qui découlait par une repentance sincère. Les mélodies qui ont bercé âmes durant ces moments étaient : « Et mon âme te loue », « Noyana de soweto gopel », « Sans toi Jésus » etc. Ce moment était vraiment bénissant pour nous. On pouvait voir les cœurs s’étaler devant le Seigneur et les fardeaux se déposer à ses pieds. N’est ce pas agréable !

Ce fut à 18h15 que notre frère, le célèbre chantre de l’Eternel, le modèle de l’adoration de sa génération en la personne d’Antoine NGWEM fit son entrée avec beaucoup d’humilité. Il commença tout abord  par donner toute la gloire à l’hauteur de sa présence parmi nous la personne du Saint Esprit (JESUS CHRIST). ensuite, il manifesta sa gratitude au peuple de Dieu et enfin sa reconnaissance à sa charmante épouse qu’il n’hésita pas à présenter sur scène et à toute sa famille. C’est dans cette atmosphère d’humilité qu’il continua d’exprimer sa gratitude au Seigneur cette fois à travers tes belles mélodies à l’instar de « Soit béni », « Tu es tout ce que j’ai », «  Comment te rendre grâces Seigneur ». Ses mélodies lui permis d’exprimer son amour et son attachement total au Seigneur. Sa foi, son âme, sa pensée, sa vie, son foyer, son travail, son ministère appartiennent au Seigneur. Pour lui, il est incapable en tout, seul Dieu est capable en toute chose dans sa vie. C’est dans le même sillage qu’il amena le peuple à tout consacrer au Seigneur et à reconnaitre la grâce que nous avons à être en Christ. Car en Christ, le diable ne peut pas nous atteindre. Il fini sa prestation par deux belle mélodies à savoir : « Vent impétueux souffle » et « Il ya la puissance dans le nom de Jésus » il demanda au Saint Esprit de venir habiter en nous. Il nous amena à croire en la capacité de Dieu en ce moment de créer une route pour nous dans le désert que nous traversons. Ce moment découla sur une prière où chacun  présentait  son cœur, ses difficultés et ses désirs aux Seigneur. Il nous invita à déposer notre orgueil, notre prétention, notre moi à la croix et de vivre désormais pour le  Seigneur. Apres ces beaux moments, une pause s’imposa à 19h07 par un instant de rire  de Daniel DATO.

Juste après cette transition, notre sœur que nous aimons tendrement, notre amie chère à notre cœur, chantre et fille de la Cité céleste, la Race élue, la Nation sainte, l’un des modèlee du gospel de la Nation camerounaise,  j’ai nommé Falonne NJIM’S fit une entrée triomphale sur des acclamations du peuple de Dieu. Il faut avouer que, le thème de ces moments « La révélation des fils » n’a pas été choisi au hasard. On pouvait voir la présence de Dieu se dégager, l’onction du Saint Esprit se mouvoir dans la salle, on put croire à la transfiguration. Elle nous amena dans les profondeurs de la louange où elle exprima sa reconnaissance au Seigneur par des pas de denses. Dans le même optique, tout le peuple de Dieu se trouvâmes entrain d’esquisser les pas de danse à la gloire et à l’image de notre Seigneur Jésus Christ au travers des cantiques tels: « Louer l’Eternel car il est bon » et « Seigneur fait resplendit ta gloire » etc. elle clôtura son passage par : «  Ma plus belle histoire c’est Jésus ». Par ce chant, elle nous amena à comprendre que, Jésus est notre tout en tout et non seulement un époux, un homme, notre argent, nos biens, notre femme etc.

A la fin de ce concert, nous pouvions affirmer à haute et intelligible voix que, c’était des moments réservés aux fils car nous avions vu la profondeur du royaume. C’est à 21h que la soirée d’adoration 1ère édition de chrysalide prit fin par un chant d’ensemble et prophétique « Persévère » chanté par Docta Kevin, Antoine NGWEM et Falonne. Ils interpellèrent le peuple à ne pas perdre espoir même si tout semble aller très mal.


Nerllyne KAMDEM
Camfaith.org





DERNIÈRES DÉPÊCHES

Voir d'autres...

Nous Suivre...

image image image

Quand je dis: Mon pied chancelle! Ta bonté, ô Eternel! me sert d'appui.

Psaumes 94:18 LSG

CAMFAITH TV