Le Cameroun Camfaith

ACTUALITÉS & ARTICLES


ET SI DIEU NOUS PARLAIT PAR LE CORONAVIRUS ?  

428 vues

publié le 07/04/2020 à 16:40


                    INTRODUCTION

Le combat actuel de l’humanité contre la pandémie du Covid 19 est-il mieux mené ? Comme les pandémies antérieures au coronavirus, le monde ne va-t-il pas peut-être juste gagner une bataille dans l’attente une autre pandémie? Comment pouvons-nous combattre efficacement les pandémies sans toucher à leur source principale ? Existe-il une pandémie plus difficile à gérer que le coronavirus ? Le monde ne court t-il pas à sa perte en se limitant à combattre des pandémies sans résoudre la problématique de savoir si Dieu n’est pas entrain de nous passer un message ?

Cette reflexion sera structurée autour de trois articulations : nous présenterons d’abord les dix dernières pandémies antérieures au covid 19, ensuite nous déterminerons et identifierons le message que Dieu véhicule dans les pandémies, et enfin nous déclinerons la solution pour vaincre la psychose causée par les pandémies.

 

  1. LES 10 DERNIERES PANDEMIES AVANT LE CORONAVIRUS

Apparue entre 430 et 426 av. J.-C, la peste d’Athènes serait la première pandémie répertoriée de l’Histoire. Un tiers de la population de la cité aurait succombé. Après elle, est venue la peste antonine qui a frappé l’Empire Romain de 165 à 166. Ensuite est venue la peste de  Justinien. Portant le nom de l’Empereur qui régnait à cette époque, elle aurait débuté en Egypte en 541 et elle causa la mort de 25 à 100 millions de personnes à travers le monde.

Comme si cela ne suffisait pas, la peste noire a aussi fait son entrée. Elle sévit alors de 1347 à 1353 et aurait causé 25 à 34 millions de victimes en Europe seulement. Etant réapparue dans la deuxième partie du XIXe siècle, elle a fait près de 100 millions de morts à travers le monde.

La fièvre jaune n’a pas voulu ne pas faire partie du bal. Cette pandémie a fait des ravages lors de ses quatre apparitions au XVIe, XVIIe, XVIIIe, et au début du XIXe siècle. Selon l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), elle continue de sévir aujourd’hui en Amérique du Sud, en Afrique subsaharienne.

Le choléra quant à lui a fait son apparition en Inde en 1826, et s’est répandue dans le monde jusqu’en 1832. Il a causé plus d’un million de mort en Europe seulement.

A partir de 1919, la grippe espagnole prend la relève. Dès la fin de la première guerre mondiale, elle va conquérir le monde et causer entre 25 et 50 millions de morts. C’est la pandémie la plus violente de l’histoire.

La grippe asiatique a vu le jour en Chine en 1956 avant de se répandre dans le monde. Selon les chiffres de l’OMS, cette pandémie a causé la mort de 1 à 4 millions de personnes à travers le monde.  Elle sera suivie de la grippe de Hong-Kong qui est en réalité sa forme évoluée. Cette dernière pandémie provoqua la mort d’environ un million de personnes à travers le monde entre 1968 et 1969.

Enfin survint le sida qui, depuis 1981, a fait plus de 35 millions de victimes dans le monde. 

Aujourd’hui, le monde entier est terrifié par le covid 19 qui  fait des ravages en Asie, en Europe et si la compassion de Dieu ne se manifeste pas à temps, elle causera la plus grande catastrophe humanitaire en Afrique. Pourtant, le danger serait de focaliser uniquement sur cette pandémie, comme les fois précédentes, sans rechercher le message que Dieu véhicule dans ces pandémies.

 

  1. QUEL EST LE MESSAGE QUE DIEU VEHICULE DANS LES PANDEMIES

Chaque fois qu’une pandémie ouvre la porte du monde sans permission, les hommes unissent tous leurs efforts pour la combattre et l’éradiquer. Plusieurs questions importantes peuvent dès lors être posées.

  1. Quelles sont les causes de cette pandémie ?
  2. Comment pouvons-nous la guérir ?
  3. Quel vaccin devons-nous mettre sur pied pour la prévenir et en découdre ?  

Les réponses à ces questions ne trouveront leur pertinence que si elles intègrent la raison de la survenance de cette pandémie, le rôle qu’elle peut jouer dans le plan de Dieu et le message divin que cette pandémie vient nous délivrer.

« Sonne-t-on de la trompette dans une ville, sans que le peuple sans que le peuple soit dans l’épouvante ? Arrive-t-il un malheur dans une ville, sans que l’Eternel en soit l’auteur ? » (Am.3 :6)

En vérité, que vous le croyez ou pas, chaque pandémie a une raison divine de sa parution et joue un rôle dans le plan éternel que Dieu a pour le monde qu’il a créé. Ce qui est aussi certain c’est que chaque pandémie est porteuse d’un message biblique. Toutes les fois que le monde ne prêtera pas l’oreille au message biblique auquel les pandémies renvoient chaque fois, ce monde connaitra encore et encore des pandémies, certaines plus dangereuses que la somme des autres. Quel est donc ce message ?

Ce message pointe à une pandémie apparemment silencieuse qui fait des ravages depuis plus de 8000 ans. Contrairement aux autres pandémies, celle-ci n’est causée ni par un virus ni par une bactérie. Elle a causé plus de victime que toutes les pandémies passées et même à venir. Il s’agit de la pandémie du « péché ».

Combien de personnes sont-elles mortes à cause du vol ? De l’adultère ? De l’égoïsme ? De la cupidité ? De la fornication ? De l’alcoolisme ? De l’empoisonnement ? De la sorcellerie ? De la magie ? De la jalousie ? Des rancœurs ? Des guerres ? Des génocides ? De l’avortement ? De l’homosexualité ?  Du mensonge ? De l’hypocrisie ? De la corruption ?….

Cette pandémie a causé des milliards de victimes à travers les âges, dans ses diverses manifestations telles que les guerres, les génocides, les meurtres, la course aux armements, le terrorisme, la traite négrière, l’apartheid, le racisme, la drogue, la xénophobie… La puissance infectieuse de cette pandémie est sans pareille, car elle affecte l’homme à trois niveaux.

D’abord elle cause la mort spirituelle de l’homme. Il est écrit dans la Bible que « vous étiez morts par vos offenses et par vos péchés ». Oui, quiconque vit dans le péché est spirituellement mort devant Dieu. Cette mort est la séparation entre Dieu et l’homme (Es.59 :2).

Ensuite la pandémie du péché cause la mort physique, qui est la cessation de vie. « C’est pourquoi, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu’ainsi la mort s’est étendue sur tous les hommes, parce que tous ont péché, … » Rom. 5 :12.  

Enfin, la pandémie cause la mort éternelle. C’est le sort de tous ceux qui meurent sans avoir fait la paix avec Dieu ou simplement sans s’être refugié par la foi en Jésus Christ. « Ensuite il dira à ceux qui seront à sa gauche : Retirez-vous de moi, maudits ; allez dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges. » Mat.25 :41.

 

  1. COMMENT VAINCRE LA PEUR DE LA PANDEMIE ?

Toute pandémie crée une psychose dans le cœur des hommes. Cette psychose tire sa source de la peur de mourir. Aussi, pour éviter de tomber dans cette psychose, l’on devrait vaincre la peur de la mort. Pour combattre la peur, les hommes portent des armes, construisent de gigantesques barrières, développent des attitudes désinvoltes à l’égard du danger, se refugient dans les bunkers, se font entourer de gardes du corps, etc. Mais il ne s’agit que de vaines tentatives. En réalité, la seule façon de vaincre la peur de la mort c’est de trouver une raison plus grande de mourir que de vivre, une espérance dans la mort plus grande que celle de la vie,  une vie meilleure dans la mort que celle que nous vivons sur terre. Il s’agit simplement de l’espérance de la vie éternelle.

David disait : « De David. L’Eternel est ma lumière et mon salut : De qui aurais-je crainte ? L’Eternel est le soutien de ma vie : De qui aurais-je peur ? » Ps.27 :1.

Et encore « Si une armée se campait contre moi, Mon cœur n’aurait aucune crainte ; Si une guerre s’élevait contre moi, Je serais malgré cela plein de confiance. » Ps.27 :1

Cette espérance de la vie éternelle ne peut s’acquérir par nos efforts humains tels que : se baptiser, être un bon religieux, choriste, pasteur, prêtre, ancien d’église, … elle est gratuitement offerte par Dieu à ceux qui ont accepté de tout leur cœur que l’œuvre de Jésus à la croix soit une réalité ambiante dans leurs vies.

En vérité, Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son fils Jésus afin que quiconque croit en lui ne périsse point mais, qu’il ait la vie éternelle. Celui qui croit en lui a la vie, mais celui qui ne croit pas en lui sera jeté dans l’étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort (Ap.20:15).

Or celui qui vit dans le péché, ne peut prétendre croire en Jésus. Car en effet croire en Jésus c’est accepter qu’il est mort et ressuscité pour me sauver du péché. Cette acceptation me conduit inéluctablement à me repentir de mes péchés et à inviter Jésus dans mon cœur pour me délivrer de l’esclavage du péché.

Celui qui fait ce choix est sauvé. Il est sauvé de la peur de toutes les pandémies virales ou bactérienne, mais il est surtout sûr d’être sauvé de la pandémie du péché. « En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui écoute ma parole, et qui croit à celui qui m’a envoyé, a la vie éternelle et ne vient point en jugement, mais il est passé de la mort à la vie. » (Jean 5 :24)

Pour chaque pandémie, le monde d’entier s’unit pour le combat. Avec le coronavirus, nous suivons tous les mêmes règles partout dans le monde (le confinement, les règles d’hygiènes,…) ; que se passe-t-il avec la pandémie du péché ? Les hommes semblent ne pas être concernés par la dangerosité  de son pouvoir. Ils semblent ne pas savoir que la mort causée par cette pandémie est l’enfer.

Comment expliquer alors que plusieurs personnes se laissent détruire par cette pandémie, au lieu d’accepter non seulement d’être soignées, mais surtout d’être guéries ? Il existe en effet le remède du péché. Ce remède n’est à inventer ; il ne faut pas de milliards de dollar investis dans la recherche pour le trouver ; attendre des tests cliniques et les validations, les protocoles et les accords. Dieu est celui qui a pourvu à ce remède depuis plus de 2000 ans. Il a laissé mourir son Fils Jésus pour l’humanité. C’est un remède que chacun est libre de prendre ou de rejeter, le choix de chacun déterminent le lieu où il passera l’éternité : soit le paradis, soit l’enfer.

Toutefois,  Dieu, sans tenir compte des temps d’ignorance, annonce maintenant à tous les hommes, en tous lieux, qu’ils aient à se repentir,  parce qu’il a fixé un jour où il jugera le monde selon la justice, par l’homme qu’il a désigné, ce dont il a donné à tous une preuve certaine en le ressuscitant des morts … (Ac. 17 :30-31).

Avez-vous peur de mourir ? Ne savez-vous pas si vous serez sauvé au dernier jour ou pas ? Vivez-vous dans le péché ? Croyez-vous que Dieu vous jugera au dernier jour ? Vous pouvez aujourd’hui même vous réconcilier avec Dieu, et Jésus Christ est le seul médiateur entre Dieu et les hommes.

Si vous désirez du fond de cœur être délivré du péché, Jésus est « l’agneau de Dieu qui ôte le péché du monde ». Invitez-le maintenant dans votre cœur, par la prière, pour vous sauver de vos péchés. Par son sang qui a coulé à la croix, tous vos péchés peuvent être pardonnés si vous le demandez à Jésus.

Si vous ne savez comment prier, voici une suggestion de prière.  Faites-là comme si elle venait de vous.

« Seigneur, j’ai été durement frappé par la pandémie du péché que j’en ai commis beaucoup. Je te prie de pardonner. Je crois que Jésus Christ est mort à la croix pour me sauver du péché, je crois qu’il est ressuscité pour me donner une nouvelle vie. Seigneur Jésus, viens dans ma vie, je t’invite à prendre la place de Roi et de Maître.  S’il te plait, change moi et donne-moi une nouvelle vie. C’est en ton nom, Jésus, que j’ai prié, amen.»

Si vous avez fait cette prière sincèrement, sachez que Dieu vous a pardonné tous vos péchés. Demeurez quotidiennement dans la présence de Dieu dans la prière et la méditation  de votre Bible.  Si vous avez quelque difficulté que ce soit, veuillez nous joindre aux numéros ci-dessous.

Que Dieu vous bénisse !


Pasteur Yomsi Maurice, Opération Ninive (Saturer le monde avec l’Evangile)

(+237) 675 177 554/ +237 697 551 898

 





DERNIÈRES DÉPÊCHES

Voir d'autres...

Nous Suivre...

image image image

Je vous ai écrit ces choses, à vous qui croyez au Fils de Dieu, afin que vous sachiez que vous avez la vie éternelle, vous qui croyez au nom du Fils de Dieu.

1 Jean 5:13 LSG

CAMFAITH TV