Le Cameroun Camfaith

ACTUALITÉS & ARTICLES


Opération Ninive : une mission plus proche du peuple

768 vues

publié le 08/11/2023 à 22:05


 

Opération Ninive (saturer le monde avec l’Evangile)

Rapport mission BAMEKA Septembre 2023

Par Ps. Yomsi Maurice (tel. : +237 675 177 554/ 697 551 898)


 

Introduction

Dans notre précédent rapport, nous avons parlé du fait de vouloir faire une oeuvre pérenne dans le village Bameka. Nous avons donc continué dans cette localité à travailler dans le but de trouver un ou plusieurs disciples sur qui investir selon le Seigneur pour en former des leaders, ambassadeurs de Jésus Christ de ladite localité.

 

Notre équipe missionnaire

Comme indiqué dans le précédent rapport, le besoin d’un lieu neutre où nous pourrions recevoir des gens sereinement et sans être dérangés, au vu des difficultés auxquelles nous faisions face (la mauvaise influence de certains habitants du domicile qui nous accueillait autrefois). Nous sommes heureux de vous confirmer que le Seigneur a pourvu la somme demandée pour six (06) mois de loyer pour le local que nous vous avions présenté. Nous nous y sommes installés et par la grâce de Dieu, nous avons commencé l’aménagement.

Dieu soit loué

  

Le 1er jour était essentiellement dédié au nettoyage et à l'aménagement. Ce même jour, dans la nuit, de 23h15 à 01h10 nous avons été visités par les invités d’un autre acabit. Certaines personnes en provenance de l’ancienne maison qui hébergeaient sont arrivées chez nous, nous accusant d’avoir porté nos lits sans leur aval. Ils nous ont traité de tous les noms. L’on aurait dit qu'ils avaient d'autres projets sur nos propres lits. Ils ont troublé la quiétude du quartier.

Au bout 1h30, ces individus se sont retrouvés en contradiction entre eux-mêmes, se faisant des reproches les uns les autres, s’accusant tour à tour si bien que deux d'entre eux sont partis, abandonnant le troisième acolyte qui disait qu'il ne bougerait pas même sur ordre du chef du village. Trente minutes plus tard, il est parti emportant avec lui les clés de la porte centrale de notre maison.

Nous avons dû changer les clés de la porte centrale tôt le matin.

 

Changement des clés

Le 2e jour, nous avons commencé la journée par des visites chez ceux qui avaient manifesté le désir de suivre le Seigneur Jésus. Nous avons poursuivi par avec des porte-à-porte et d’ailleurs, nous y avons consacré la majeure partie de notre temps. Nous avons couvert trois quartiers : Nket, Ngouang et les alentours de la chefferie. Plusieurs portes nous ont été ouvertes. De nombres personnes ont manifesté le désir de suivre le Seigneur Jésus. Nous avons pris rendez-vous avec plusieurs à notre domicile mais personnes n’a répondu. présent ; ni les cibles de la précédente mission, ni celles de cette nouvelle mission.

 

2e jour : porte-à-porte à NKET

  

  

 

2e jour : à Ngouang

   

  

 

3e jour : aux alentours de la chefferie et visite chez nos biens-aimés

  

  

  

Pendant notre séjour, nous avons pu répertorier quelques églises en occurrence l'EEC et église catholique. Nous n’avons pas pu aller jusqu’à l’église catholique. Les témoignages recueillis auprès de plusieurs habitants font pour la plupart état d’un désintéressement à l’idée l’aller à l’église. Ils préfèrent majoritairement rester à la maison. Les raisons sont les mêmes - les pressions et harcèlements par des anciens et leaders des assemblées, notamment sur le donner financier. L’église est plus un centre d’affaires qu'un lieu de prière et d’intimité avec Dieu. Plusieurs de ceux qui confessent refusent l'idée d'aller à l'église ; d'où une certaine difficulté à l'idée de venir nous rencontrer.

Le besoin du vrai enseignement est réel.

 

EEC de Nket

 

Cellule de prière à Bapen

En conclusion

Cette mission nous a permis une fois de plus de nous faire remarquer par les habitants de Bameka et d'être au contact d'un certain nombre d'informations les concernant. Nous bénissons le Seigneur, car à l’issue de cette mission, plusieurs ont manifesté le désir de suivre le Seigneur Jésus. Nous retenons de plus en plus les informations nous confirmant de la véracité de notre approche.

 

Difficultés rencontrées

La plupart de nos difficultés actuelles se situe à l’organisation interne de la maison de mission.

  • Nous avons trois lits mais nous dormons a même le sol par manque de matelas
  • La nuit, la maison est complètement a découvert faute de rideau aux fenêtres
  • N’ayant pas d’eau sur place, le manque de fût et de seaux pour stocker l’eau nous conditionne à faire des multiples tours au robinet par jour
  • Les chaises
  • Brosse
  • Pierre a écraser
  • Machette
  • Etc.

 

Nous sommes très joyeux de voir les portes de Bameka s'ouvrir de plus en plus. Bon nombre d’habitants nous considèrent et se confient de plus en plus à nous. Quoique l’absence de liberté de venir nous rencontrer soit encore présente, nous croyons que cela changera selon le Seigneur. Nous avons repéré deux personnes probables qui pourraient correspondre au profil du leader que nous recherchons. Girès et Frédéric.

  1. Girès est le chauffeur du chef et aussi son gendre ;
  2. Frédéric est conducteur de moto vivant dans l’ancien domicile ou nous étions.

 

Prières

  • Rendons grâce à Dieu pour le village Bameka
  • Rendons grâce à Dieu pour le local qu’il a donné
  • Rendons grâce pour tous ceux qui reçoivent chaque fois sa parole
  • Prions pour que la parole de Dieu porte des fruits dans des coeurs
  • Prions en particulier pour Girès et Frédéric que le Seigneur les interpelle lui-même
  • Qu’il les remplisse d’un désir profond de sa parole
  • Qu’il les remplisse de zèle, de courage et de détermination
  • Qu’il les délivre de tout raisonnement et de toutes les puissances du mal
  • Prions pour tous les autres qui ont confessé le Seigneur
  • Que la parole porte des fruits dans les vies
  • Prions pour la protection de notre maison à Bameka
  • Prions que le Seigneur pourvoie pour l’ensemble des besoins
  • Prions que Dieu ouvre les yeux de ce peuple et les délivre du mal

 

Remerciements

Nous continuons de rendre grâce à Dieu pour le privilège qu’il nous accorde de travailler avec lui dans ce champ de mission. Nous retournerons à Bameka si Dieu le veut le mois prochain pour continuer la bonne oeuvre que le Seigneur a commencé à faire dans ce village. Toutefois, nous savons d’ores et déjà que la prochaine mission se déroulera du 6 au 11 Novembre à Ambam, selon la planification du Seigneur. Nous serons heureux de vous avoir parmi nous dans cette prochaine mission.

 

Que le nom du Seigneur Jésus soit glorifié. Shalom !

 


Pour Camfaith,votre frère Maurice Yomsi





DERNIÈRES DÉPÊCHES

Voir d'autres...

Nous Suivre...

image image image

Si deux d'entre vous s'accordent sur la terre pour demander une chose quelconque, elle leur sera accordée par mon Père qui est dans les cieux.

Matthieu 18:19 LSG

CAMFAITH TV